Mois national de l’histoire autochtone 2021

Le Mois national de l’histoire autochtone 2021 rend hommage à l’histoire, au patrimoine et à la diversité des peuples autochtones au Canada. C’est aussi l’occasion de reconnaître la force des communautés autochtones d’aujourd’hui. Le gouvernement du Canada encourage les Canadiens à en apprendre davantage sur l’histoire des Premières nations, des Inuits et des Métis et leurs contributions au tissu culturel du Canada. Cette année, le Mois national de l'histoire autochtone est consacré aux enfants disparus, aux familles qu'ils ont laissées derrière eux et aux survivants des pensionnats.

Afin de souligner le Mois national de l’histoire autochtone 2021, Parcs Canada présente trois désignations d’importance historique nationale qui mettent l’accent sur les divers aspects de l’histoire et de la culture des peuples autochtones au Canada.

Avertissement !
Lire au sujet des pensionnats autochtones peut être pénible et déclencher un sentiment de détresse. Une ligne d'écoute téléphonique des pensionnats indiens a été établie au niveau national pour offrir un soutien aux anciens élèves et à leurs familles. Appelez la ligne d'écoute téléphonique au numéro de téléphone1-866-925-4419 si vous ou quelqu'un que vous connaissez souffre d'un traumatisme en lisant le contenu de ce site Web.

Grand immeuble
L’ancien pensionnat indien de Shubenacadie, Shubenacadie, Nouvelle-Écosse
© Soeurs de la Charité, Halifax, Archives de la congrégation

L’événement historique national du système des pensionnats autochtones

Le système des pensionnats autochtones est une tragédie née des politiques coloniales dans l'histoire du Canada. Elle a eu des effets négatifs sur des générations de peuples autochtones, entrainant des impacts durables sur les communautés, les cultures, les économies, les savoirs traditionnels et les modes de vie, les langues, les structures familiales et les liens des Premières Nations, des Inuits et des Métis avec le territoire. Le 1er septembre 2020, le gouvernement du Canada a désigné le système des pensionnats autochtones comme événement historique national et a également désigné comme lieux historiques nationaux l'ancien pensionnat indien de Portage La Prairie au Manitoba et l'ancien pensionnat indien de Shubenacadie en Nouvelle-Écosse.


Homme debout
Peter Pitseolak avec sa caméra 122
© Aggeok Pitseolak, [1946-1947] / Musée canadien de l’histoire, 2000-181

Personnage historique national de Peter Pitseolak

Emplacement : Cape Dorset, Nunavut

Conscient des bouleversements subis par la culture inuite, Peter Pitseolak a voulu laisser un témoignage des croyances, des coutumes et du nouveau mode de vie de son peuple. Ses sculptures, peintures et photographies sont reconnues pour leur valeur historique et artistique. Doué de talents divers, il a aussi fourni une chronique de Sikusuilaq, la région sud de l’île de Baffin, où il a passé la plus grande partie de sa vie.


Bâtiment et paysage
Installations et vue d’Ehdaa
© Madison Pilling, Première Nation Lı́ı́dlı̨ı̨ Kų́ę́

Lieu historique national du Canada d’Ehdaa

Emplacement : Fort Simpson, Territoire du Nord-Ouest

Bien avant l’arrivée des Européens, Ehdaa était un lieu de rencontre des Dénés Lı́ı́dlı̨ı̨ Kų́ę́. Les peuples s’y rendaient chaque année pour renouer des liens, négocier, répartir des territoires de récolte, résoudre des différends et participer à des cérémonies de ressourcement et de reconnaissance. Au temps du commerce des fourrures, les Dénés y établissaient leur campement lorsqu’ils venaient échanger des marchandises. À l’époque de la traite des fourrures ou de la signature du Traité no 11 (1921), les Dénés de Lı́ı́dlı̨ı̨ Kų́ę́ ont toujours accordé une grande importance à ce lieu avec lequel ils renouvellent leur lien en organisant des célébrations saisonnières au cercle du tambour.


Connaissez-vous un sujet lié à l’histoire des peuples autochtones, ou une personne, un lieu ou un évènement pouvant être d’importance historique nationale? Apprenez-en davantage sur le processus pour présenter une demande de désignation.


La Commission a pour mandat de conseiller le ministre de l'Environnement et du Changement climatique et, par son entremise, le gouvernement du Canada, sur la commémoration d'aspects de l'histoire du Canada qui revêtent une importance nationale.

À la suite d’un processus d’évaluation et d’une recommandation favorable de la Commission, le ministre a l’autorité de désigner un lieu, événement ou personnage d’importance historique nationale.

En plus de s'occuper des désignations d'importance historique nationale, la Commission fournit des avis sur les lois et programmes suivants :

Le plan du réseau des lieux historiques nationaux

Nous sommes heureux de présenter Le cadre pour l’histoire et la commémoration : le plan du réseau des lieux historiques nationaux 2019. Ce cadre fournit à Parcs Canada et à la Commission des lieux et monuments historiques du Canada (CLMHC) des lignes directrices qui orientent leur travail de reconnaissance et de mise en valeur de la riche histoire de notre pays et encourage les Canadiens à s’intéresser davantage à leur histoire.

Le cadre pour l’histoire et la commémoration présente une nouvelle démarche permettant une compréhension plus complète et inclusive de l’histoire du Canada selon divers points de vue variés, et parfois complexes, dont les moments difficiles de notre passé. Plus spécifiquement, il permet de s’assurer que les récits et les voix des peuples autochtones sont intégrés aux lieux patrimoniaux de Parcs Canada.

En ce qui a trait du travail de la CLMHC, ce plan définit les priorités stratégiques qui favoriseront de nouvelles désignations variées de personnes, de lieux et d’évènements d’importance historique nationale. Il énonce également un processus de revue approfondie des désignations existantes et souligne le besoin d’adapter les politiques et les pratiques de la Commission.